Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2018

« A TOUS LES INSTANTS DE NOTRE EXISTENCE NOUS DEVONS NOUS RESSUSCITER DES MORTS. »

mmt02.jpg

 

« A tous les instants de notre existence nous devons nous ressusciter des morts. Notre pensée, notre action, notre volonté, nos affections vraies et pures, tout est dans le tombeau.  Des gardes sont posés tout autour par les princes de la synagogue, de peur des disciples et des amis de la vérité. Il nous faut lever la pierre du tombeau ; il nous faut tromper la vigilance de nos gardes, ou les renverser par notre puissance. Il nous faut déposer les linceuls qui nous enveloppaient, et rompre les bandes qui liaient tous nos membres. Il nous faut reprendre notre première agilité, notre première pureté, notre première activité, et nous enlever dans les airs, comme l'esprit rendu à sa propre substance. Avant d'atteindre à cette universelle et entière résurrection, il nous faut passer par des résurrections particulières ; et ce sont ces résurrections particulières qui composent les éléments de notre vie temporelle (...). »

(Louis-Claude de Saint-Martin, L’Homme de désir, chant 274.)


« L’homme doit se souvenir que son corps et tout ce qui est matière disparaîtra un jour et s’évanouira comme une fumée dans l’air, pendant que son être spirituel mineur continuera d’exister éternellement…. » (Leçon de Lyon n°86, 5 janvier 1776)

 

Les commentaires sont fermés.